Villeurbanne : le suspect avait obtenu l'asile en 2018 | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Justice
Villeurbanne : le suspect avait obtenu l'asile en 2018
©PHILIPPE DESMAZES / AFP

Enquête

Villeurbanne : le suspect avait obtenu l'asile en 2018

Arrivé en France en 2016, le suspect dans l'agression à Villeurbanne avait obtenu en mai 2018 la "protection subsidiaire" de l'Ofpra.

De nouvelles informations ont été dévoilées sur le suspect de l'attaque au couteau de samedi à Villeurbanne. 

Selon des précisions de Franceinfo et du Parisien, l'Office français de l'immigration et de l'intégration (Ofii) a indiqué ce lundi qu'il s'agissait d'un Afghan de 33 ans qui avait obtenu l'asile en France en 2018 sous le statut spécifique de la "protection subsidiaire". 

Il serait arrivé en France en 2016 "sans famille" et aurait obtenu en mai 2018 la "protection subsidiaire" de l'Ofpra (Office français de protection des réfugiés et apatrides) "en se présentant comme étant né en 1986". 

La protection subsidiaire est accordée à "toute personne dont la situation ne répond pas à la définition du statut de réfugié mais pour laquelle il existe des motifs sérieux et avérés de croire qu'elle courait dans son pays un risque réel de subir une menace grave et individuelle contre sa vie". 

Selon des informations de Franceinfo, il disposait d'une carte de séjour temporaire d'une durée d'un an renouvelable. Sa carte devait expirer en 2020. Il était hébergé dans un centre pour demandeurs d'asile, même si son statut ne le permettait plus.  

D'après des éléments dévoilés par le procureur de la République de Lyon, Nicolas Jacquet, le suspect a reconnu les faits après l'attaque. Il était connu sous plusieurs identités et avait trois dates de naissance. Il avait été localisé en Italie en 2014, en Allemagne en 2015 et en Norvège en 2016. Il serait venu une première fois en France en 2009 et serait entré à nouveau en juin 2016 dans l'Hexagone. 

Un jeune homme de 19 ans a été tué lors de l'attaque. Huit personnes ont été blessées. L'assaillant a poignardé des individus à la gare routière Laurent-Bonnevay de Villeurbanne. Des passants ont réussi à l'isoler avant l'arrivée des policiers.

Le Parisien et Franceinfo

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !