VIH : des associations catholiques s'indignent d'une campagne de prévention à destination des gays | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Société
VIH : des associations catholiques s'indignent d'une campagne de prévention à destination des gays
©Capture d'écran ibtimes.co

Oh mon Dieu, des hommes !

VIH : des associations catholiques s'indignent d'une campagne de prévention à destination des gays

Les associations familiales catholiques et La Manif pour Tous considèrent la campagne de prévention sur les maladies sexuellement transmissibles entre hommes comme "contraire à la décence".

Les Associations familiales catholiques ont publié ce weekend un communiquer s'indignant de la nouvelle campagne de prévention invitant à consulter le site sexosafe.fr, géré par Santé publique France, un établissement public sous tutelle du ministère de la santé. Les affiches, au nombre de trois, montrent à chaque fois deux hommes debouts s'enlaçant, habillés, avec différents messages : "coup de foudre, coup d’essai, coup d’un soir…", "s’aimer, s’éclater, s’oublier…". Autant de mots pour découvrir une réalité :  les situations varient… Les modes de protection aussi.

Cette campagne destinée aux hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes serait "contraire à la décence", s'indique l'AFC, pour qui "ces affiches s'imposent sur le chemin de l'école, sans se soucier de l'appréciation par les parents de la sensibilité des enfants." De plus, "on se voit contraint brusquement à aborder en famille le sujet des pratiques homosexuelles masculines, tant sexuelles que comportementales".

Pour l'AFC, cette campagne est de la "propagande idéologique" (l'association ne dit pas en faveur de quoi), puisque les gays disposeraient de leurs propres "relais médiatiques". 

Depuis vendredi, d'autres personnes se sont indignées sur les réseaux sociaux de ces affiches, dont Christine Boutin, présidente d'honneur du Parti chrétien démocrate, pour qui cette campagne est une "honte".

Un militant de la Manif pour tous, Louis Ronssin, a aussi posté sur Twitter des photos d'affiches qu'il aurait vandalisées. A LCI, il explique en effet que cette campagne "incite à la débauche".

A un internaute qualifiant de "monstre" le ministère des Affaires sociales et de la Santé et demandant ce qu’il pourrait dire à sa fille de huit ans découvrant les affiches, la ministre des Familles, de l’Enfance et des Droits des Femmes, Laurence Rossignol, a conseillé de dire à l’enfant "qu’elle a la chance de vivre dans un pays où on informe les gens, sans déni, pour les aider à se protéger des maladies graves."

Lu dans Libération

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !