Vatileaks : le majordome du pape et un informaticien seront jugés | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Media
Vatileaks : le majordome du pape et un informaticien seront jugés
©

Vol aggravé

Vatileaks : le majordome du pape et un informaticien seront jugés

Paolo Gabriele est soupçonné d'avoir dérobé des documents confidentiels gênants publiés ensuite dans la presse.

Rebondissement dans l'affaire des fuites de documents confidentiels au Vatican : le majordome personnel du pape Benoît XVI et son complice, Claudio Sciarpelletti, un informaticien de la Secrétairerie d'Etat vont être jugés.

L'ancien majordome, Paolo Gabriele, a été arrêté en mai pour "vol aggravé" dans le cadre de l'affaire "Vatileaks". Paolo Gabriele est soupçonné d'avoir dérobé et transmis des centaines de documents confidentiels transmis depuis janvier aux médias et publiés dans la presse. Une affaire gênante pour le pape qui a exposé au grand jour des querelles intestines, luttes de pouvoir et faits de corruption présumés au plus haut niveau du Saint-Siège.

Le Vatican a ordonné que soit également jugé son complice, Claudio Sciarpelletti, qui travaillait pour l'administration du Vatican. 

Le procès n'aura pas lieu avant le 20 septembre, a déclaré dans une conférence de presse, le porte-parole du Saint-Siège, le père Federico Lombardi, sans donner de dates. Il a précisé que la responsabilité de Sciarpelletti "était marginale" et qu'il ne peut pas être considéré comme "un complice".

Lu sur Le Nouvel Obs

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !