Union européenne : François Hollande s'inquiète des "pressions" de Donald Trump | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Union européenne : François Hollande s'inquiète des "pressions" de Donald Trump
©Reuters

Trouble-fête

Union européenne : François Hollande s'inquiète des "pressions" de Donald Trump

"Beaucoup de pays devraient penser que leur avenir est d'abord dans l'Union européenne plutôt que d'imaginer je ne sais quelle relation bilatérale avec les États-Unis", prévient François Hollande.

Lors de son déplacement à Malte vendredi 3 février, François Hollande s'est inquiété à plusieurs égards de la politique initiée par le nouveau président américain après seulement deux semaine ç la Maison Blanche. 

"Il ne peut pas être accepté qu'il y ait, à travers un certain nombre de déclarations du président des États-Unis, une pression sur ce que doit être l'Europe ou ce qu'elle ne doit plus être (…) Il n'y a pas d'avenir avec Trump s'il n'est pas défini en commun" par 27, a déclaré François Hollande en arrivant au sommet européen. 

"Beaucoup de pays devraient penser que leur avenir est d'abord dans l'Union européenne plutôt que d'imaginer je ne sais quelle relation bilatérale avec les États-Unis, même s'il est normal que chacun parle avec le président américain (…) Qui sait ce que veut véritablement le président des États-Unis, notamment par rapport à l'Alliance atlantique", s'est aussi inquiété le chef de l'État. 

Un scepticisme vis-à-vis de Donald Trump largement partagé par Angela Merkel, qui a rappelé sa position dans une courte déclaration en arrivant au sommet de Malte : "J'ai déjà dit que l'Europe a son destin entre les mains, et je crois que plus nous disons clairement comment nous définissons notre rôle dans le monde, mieux nous pouvons gérer nos relations transatlantiques", a répété la chancelière allemande. 

>>>> À lire aussi : Comment "l'indéchiffrable et insaisissable" François Hollande a réussi "duper pour durer"

Lu sur Europe 1

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !