Une cinquantaine de conseillers de droite vont rejoindre Emmanuel Macron | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Une cinquantaine de conseillers de droite vont rejoindre Emmanuel Macron
©PATRICK KOVARIK / AFP

Ralliement

Une cinquantaine de conseillers de droite vont rejoindre Emmanuel Macron

Selon le JDD, ces hommes et femmes de l'ombre d'Alain Juppé et de Jean-Pierre Raffarin affirment "voter pour l'alternance."

Voilà qui devrait faire un peu de bien à Emmanuel Macron, raillé par le clan Fillon pour les nombreux soutiens de gauche dont il dispose désormais. Selon le JDD, une cinquantaine "de collaborateurs d'anciens ministres de droite ayant officié sous les présidences de Jacques Chirac ou Nicolas Sarkozy" vont rejoindre le mouvement En Marche. Ils sont proches avant tout d'Alain Juppé et de Jean-Pierre Raffarin. "Nous n'oublions ni d'où nous venons ni qui nous sommes : une droite de valeurs et de convictions qui se reconnaît dans le projet d’Emmanuel Macron", explique au journal l'un des signataires, Xavier Chinaud, ancien conseiller politique de Raffarin à Matignon. "En soutenant Emmanuel Macron et en votant demain pour lui, nous votons pour l'alternance. Nous ne soutenons pas le fils caché de François Hollande et la pauvreté de cet argument nous montre d'ailleurs le triste état de la droite."

Si les noms sont inconnus, c'est néanmoins une bonne nouvelle pour Emmanuel Macron qui tente de rallier les déçus de la droite, qui ne se reconnaissent pas en François Fillon.

Lu sur le JDD

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !