Un astéroïde a frappé la Terre le 2 janvier mais pas de panique, il n'a causé aucun dégât | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Science
Un astéroïde a frappé la Terre le 2 janvier mais pas de panique, il n'a causé aucun dégât
©

Ouf !

Un astéroïde a frappé la Terre le 2 janvier mais pas de panique, il n'a causé aucun dégât

C'est seulement la deuxième fois dans l'histoire qu'un astéroïde a été découvert avant d'atteindre notre planète. Heureusement, il était très petit...

L'année vient à peine de commencer et un astéroïde nous a déjà rendu visite. 2014 AA, c'est son nom, a été détecté le 1er janvier à 7h30 (heure de Paris) par l'observatoire américain de Mount Lemmon Survey. Fait exceptionnel : "C'est seulement le deuxième fois dans l'histoire qu'un astéroïde a été découvert avant d'atteindre la Terre", explique Slate. Pas de quoi fouetter un chat : il était très petit (entre 2 et 4 mètres) et s'est désintégré en pénétrant dans l'atmosphère.

Toutefois, mieux vaut rester prudent : les événements de l'année passée sont là pour nous rappeler que nous devons garder les yeux ouverts sur ces menaces potentielles venues de l'espace. En février 2013, une pluie de météorites s'est abattue sur la région de l'Oural, dans le centre de la Russie, faisant près de 1 000 blessés.

Comme l'a annoncé le Minor Planet Electronic Circular, "il est presque certain que 2014 AA a atteint l'atmosphère terrestre le 2,2 janvier +/- 0,4", c'est-à-dire le 2 janvier à 6h (heure française). Selon les calculs des scientifiques, la zone de chute de l'objet céleste se situait au-dessus de l'Atlantique, entre l'Amérique du Sud et l'Afrique, poursuit Slate. 2008 TC3, le premier astéroïde découvert avant d'entrer dans l'atmosphère, s'était désintégré au-dessus du Soudan en 2008.

Il n'est pas rare que des "cailloux" frôlent la Terre (cliquer ici ou ici), et les plus petits ne sont généralement pas détectés avant le jour J. Et cela montre que nous devons prendre les impacts d'astéroïdes au sérieux : 2014 AA n'était pas une menace, mais d'après la Nasa, notre planète se situe au milieu de la course de plus de 1 400 astéroïdes capables de provoquer des dégâts considérables en cas de collision.

Lu sur Slate

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !