Ukraine : Poutine et Porochenko évoquent un possible cessez-le-feu | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Ukraine : Poutine et Porochenko évoquent un possible cessez-le-feu
©

Volonté d'apaisement

Ukraine : Poutine et Porochenko évoquent un possible cessez-le-feu

Une solution envisagée après la mort de deux journalistes russes tués au cours des combats opposants l'armée ukrainienne aux milices pro-russes.

Les relations entre l'Ukraine et la Russie demeurent tendues. Mais ce mardi soir, un premier pas vers l'apaisement a été effectué. En effet, le président russe Vladimir Poutine et son homologue ukrainien Petro Porochenko ont évoqué la possibilité d'un cessez-le-feu. Des discussions entamées suite à la mort de deux journalistes russes tués lors du conflit opposant l'armée ukrainienne aux milices pro-russes dans l'est du pays.

"La conclusion d'un possible cessez-le-feu dans la zone des opérations militaires dans le sud-est de l'Ukraine a été évoquée", a fait savoir le Kremlin à l'issue des pourparlers durant lesquels Vladimir Poutine a souligné l'importance d'assurer la sécurité des reporters en Ukraine. "Petro Porochenko a présenté ses condoléances pour les morts des représentants des médias russes et a assuré le président russe qu'une enquête exhaustive serait menée sous sa direction", a-t-on ajouté du côté de la présidence russe.

Plus tôt dans la journée, Igor Korneliouk, un journaliste du groupe de télévision publique russe VGTRK, avait été tué près de Lougansk (est de l'Ukraine) par des tirs de mortiers des forces ukrainiennes. La chaîne russe VGTRK avait aussi confirmé la mort d'un autre de ses employés, Anton Voloshin, un preneur de son qui avait été porté disparu et dont le corps a été retrouvé par des rebelles ukrainiens sur une zone d'opération militaire.

Ces signes d'apaisement interviennent alors même que l'Ukraine et la Russie n'ont pas réussi à trouver d'accord concernant le remboursement d'une facture de gaz de la part de Kiev. Echec des pourparlers qui rendait les relations entre les deux pays encore plus fragiles. Celles-ci étant devenues plus qu'orageuses ce week-end suite à la diffusion dimanche d'une vidéo montrant le ministre ukrainien des Affaires étrangères insulté Vladimir Poutine. En effet, dans une scène filmée par la télévision locale, Andrii Dechtchitsa lâche devant une foule de manifestants en colère "Poutine est un connard". Pas de quoi détendre l'atmosphère.

Lu sur Le Monde.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !