Uber lance son service avec des voitures autonomes | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Uber lance son service avec des voitures autonomes
©Uber Newsroom

Destruction créatrice

Uber lance son service avec des voitures autonomes

Il s'agit d'un essai, dans la ville de Pittsburgh, mais tout-un-chacun pourra commander son Uber sans conducteur.

Uber ouvre pour la première fois au public son service avec des voitures autonomes. Pour l'instant, le service n'est disponible qu'à Pittsburgh, et il s'agit d'un projet "pilote". Mais ça reste une étape importante, à la fois pour Uber et pour le transport en général, de permettre l'utilisation de voitures autonomes, jusqu'à présent expérimentales, au public. 

C'est à Pittsburgh, qui héberge notamment Carnegie Mellon University, une des plus grandes universités d'inginérie au monde, qu'Uber a placé son centre de recherche et développement de voitures autonomes, en partenariat avec Volvo. La technologie n'est pas encore prête, mais justement : les données récupérées grâce à la présence de plus de voitures sur les routes sont nécessaires pour améliorer le logiciel. Chaque voiture aura un "chauffeur de sécurité", qui surveillera la voiture et prendra le contrôle si nécessaire. 

Si un Uber autonome est à proximité, les clients Uber pourront le prendre. "Les Uber autonomes ont un énorme potentiel pour aancer notre mission et améliorer la société : réduire le nombre d'accidents automobiles, qui aujourd'hui tuent 1,3 millions de personnes par an, libérer les 20% d'espace des villes aujourd'hui occupés par le plus d'un milliard de voitures au monde, et rabaisser la congestion, qui gâche des milliers de milliards d'heures chaque année," raconte la firme dans son communiqué de presse.

On savait depuis longtemps que la vraie menace pour le gagne-pain des taxis n'était pas les VTC en tant que tel mais les technologies de voitures autonomes. Mais qu'on se rassure. "La technologie crée de nouveaux emplois en même temps qu'elle disrupte celles qui existent. Beaucoup ont prédit que les distributeurs de billets de banque détruiraient les emplois des guichetiers de banque. En réalité, les distribteurs de billets ont tellement baissé le coût d'une agence bancaire que les banques ont ouvert plus d'agences et créé au final plus d'emploi. Les Uber autonomes seront sur la route 24 heures par jour, ce qui veut dire qu'elles auront besoin de beaucoup plus de maintenance que les voitures d'aujourd'hui", raconte la firme, citant une étude du FMI au sujet des distributeurs de billets.

A LIRE AUSSI : Pourquoi les villes sont encore à des années-lumière d’être praticables pour les voitures sans chauffeur

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !