Turquie : vague d'arrestations dans des médias proches de l'opposition | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Turquie : vague d'arrestations dans des médias proches de l'opposition
©

Coup de filet

Turquie : vague d'arrestations dans des médias proches de l'opposition

Le rédacteur en chef de l'un des principaux journaux du pays a été interpellé, tous comme 23 autres personnes.

Faut-il y voir un signe du pouvoir autocratique du président turc Recep Tayyip Erdogan ? Toujours est-il que certains responsables des médias proches de son plus grand rival ont été arrêtés dimanche 14 décembre. Au moins 24 personnes sont concernées dont Ekrem Dumanli, rédacteur en chef de Zaman, un quotidien influent. La police a du s'y reprendre à deux fois pour l'emmener. Le matin, elle était attendue par des manifestants prévenus du coup de filet. C'est finalement l'après-midi qu'il a été interpelé. "Une presse libre ne peut être réduite au silence" hurlait la foule, selon l'AFP.

Ce que lui reproche le président turc, c'est d'être un proche de Fethullah Gülen, un prédicateur islamiste, ancien allié d'Erdogan et désormais exilé aux Etats-Unis. Pour le gouvernement, Gülen aurait cherché à empêcher la reconduite au pouvoir du parti majoritaire, sur fond de corruption et d'accusations de terrorisme.

Un des principaux dirigeants d'une chaîne de télévision, lui aussi proche du prédicateur, a été également arrêté.

Lu sur Le Parisien

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !