Travailleurs indépendants : Edouard Philippe annonce la disparition (progressive) du RSI | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Travailleurs indépendants : Edouard Philippe annonce la disparition (progressive) du RSI
©CHARLY TRIBALLEAU / AFP

C'est fait

Travailleurs indépendants : Edouard Philippe annonce la disparition (progressive) du RSI

Les personnes concernées seront désormais adossées au régime général de la Sécurité sociale, à l’issue d’une transition de deux ans.

C'est désormais officiel. Edouard Philippe a annoncé ce mardi la disparition progressive en deux ans du Régime social des indépendants (RSI), à partir du 1er janvier 2018. Lors d’un déplacement à Dijon, le Premier ministre a évoqué "un nouveau départ" et promis "un transfert totalement sécurisé" du RSI vers le système général.

Le chef du gouvernement a également confirmé une "année blanche" d’exonération des cotisations sociales pour la première année d’une entreprise nouvellement créée par un indépendant, ainsi que le doublement des plafonds de revenus pour bénéficier du statut d’auto entrepreneur, une promesse de campagne du président Macron. Dans un souci de simplification, l'obligation de double déclaration (au RSI et à l'administration fisclae) sera supprimée.

La suppression du RSI était attendue par de nombreux indépendants. Créé en 2006, le régime – qui concerne 6, 6 millions de Français - avait été très critiqué pour ses nombreux dysfonctionnements apparus après une réforme de 2008. En 2012, la Cour des comptes l'avait même tout bonnement qualifié de "catastrophe industrielle".

Lu sur L'Express

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !