Travailleurs détachés : Emmanuel Macron critique vertement la Pologne | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Europe
Travailleurs détachés : Emmanuel Macron critique vertement la Pologne
©TIZIANA FABI / AFP

Echanges houleux

Travailleurs détachés : Emmanuel Macron critique vertement la Pologne

Le refuse de Varsovie de durcir la directive sur le travail détaché a été qualifié de "nouvelle erreur" du gouvernement polonais.

Après une rencontre sans accrocs diplomatiques en Roumanie, Emmanuel Macron s'est heurté au mur polonais, concernant la directive sur le travail détaché qu'il souhaite durcir. Face au refus de Varsovie, le président français a haussé le ton critiquant "une nouvelle erreur" du gouvernement conservateur polonais, qui se met ainsi "en marge" sur de nombreux sujets. "La Pologne n’est en rien ce qui définit le cap de l’Europe" a souligné Emmanuel Macron lors d'une conférence de presse en Bulgarie. "Le peuple polonais mérite mieux que cela."

"L’Europe s’est construite sur des libertés publiques qu’enfreint aujourd’hui la Pologne" a-t-il poursuivi soulignant que la Pologne avait "décidé de s’isoler."

La réponse de Varsovie ne s'est pas faite attendre. "La Pologne n'est pas isolée" a ainsi répliqué le ministre des Affaires étrangères Witold Waszczykowski, souignant que "l'arrogance" d'Emmanuel Macron devrait être imputée à son manque d'expérience. 

Lu sur Le Monde

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !