Travail le dimanche : Benoît Hamon tance Leroy Merlin | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Benoit Hamon s'en est pris vertement aux enseignes souhaitant ouvrir le dimanche
Benoit Hamon s'en est pris vertement aux enseignes souhaitant ouvrir le dimanche
©Reuters/Charles Platiau

Ça critique sec

Travail le dimanche : Benoît Hamon tance Leroy Merlin

Le ministre délégué à l'Economie sociale et solidaire trouve "inadmissible" et "insupportable" que ces enseignes de bricolage ouvrent leurs magasins dimanche en dépit d'une décision de justice.

La question du travail dominical prend de plus en plus d'ampleur. Depuis jeudi cela va dans tous les sens. Dans un premier temps, le tribunal de commerce de Bobigny a ordonné jeudi aux enseignes Castorama et Leroy Merlin de cesser d'ouvrir 15 magasins de la région parisienne le dimanche. En cas de non respect : les enseignes de bricolage seront sanctionner d'une amende de 120.000 euros par magasin et par jour. Vendredi, Leroy Merlin a indiqué que ses magasins de l'Ile-de-France allaient tout de même rester ouverts ce dimanche. Castorama de son côté envisage aussi cette possibilité. Une décision que Benoît Hamon a du mal à encaisser. En effet, ce samedi, le ministre délégué à l'Economie sociale et solidaire s'est emporté contre ces deux enseignes.

"Il y a le respect de la loi, dire que l'on n'appliquera pas une décision de justice est insupportable (...). Il est inadmissible qu'une marque n'applique pas une décision de justice", a-t-il déclaré à des journalistes sans nommer ouvertement les magasins de bricolage. "On peut ne pas être d'accord avec une loi, demander sa modification, on peut avoir des points de vue différents (...) mais il est inadmissible qu'une marque n'applique pas une décision de justice", a-t-il encore insisté alors qu'il se trouve au Vieux Boucau (Landes).

Pour rappel, Leroy Merlin, en plus d'annoncer l'ouverture de ces magasins de la région Ile-de-France, a fait part à l'AFP de son intention de faire appel de la décision de justice. Castorama ouvrira lui-aussi ses magasins dimanche, "sous réserve d'obtenir les autorisations appropriées", a pour sa part annoncé une porte-parole de cette enseigne,. Tout dépendra d'un feu vert donné par maires ou préfectures notamment.

Lu sur Libération.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !