Le tracé du Tour de France 2012 dévoilé | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Le tracé du Tour de France 2012 dévoilé
©

Bon braqué

Le tracé du Tour de France 2012 dévoilé

Trois contre-la-montre, beaucoup de moyenne montagne et de nouveaux cols en haute montagne seront au programme de la 99e édition du Tour.

Ce 99e Tour de France, qui s'élancera de Liège (Belgique) pour arriver comme toujours sur les Champs-Elysées à Paris, mettra tout d'abord le contre-la-montre à l'honneur : 96 kilomètres de chronomètre individuel sont ainsi prévus sur trois étapes (6 km de prologue, 38 km de contre-la-montre vallonné entre Arc-et-Senans et Besançon puis 52 km de plat entre Bonneval et Chartres). Il n'y aura pas d'étape de contre-la-montre par équipe. 

La moyenne montagne fait une entrée en force : le Tour passera par les Vosges, le Jura français et suisse. Mais pas par des cols de demi-mesure pour autant. La septième étape emmènera ainsi les coureurs à La Planche des Belles-Fille, avec une pente comprenant 5,5 km à 9,5 % de dénivelé et 200 derniers mètres à plus de 20%.

Côte haute-montagne le col de la Toussuire dans les Alpes est pour la première fois au programme depuis 2006, alors que les coureurs découvriront une pente inédite dans les Pyréennées, avec l'arrivée à la station de Peyragudes via Peyresourd. Des classiques comme le Tourmallet dans les Pyrénées et les cols de la Croix de Fer et de la Madeleine dans les Alpes sont aussi au programme de ce tour qui se déroulera du 30 juin au 22 juillet 2012.

Le tracé est exactement celui qui avait fuité l'espace de quelques minutes, le 10 octobre, sur le site des organisateurs du Tour et avait alimenté les spéculations.  

Lu sur L'Equipe.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !