Thomas Piketty adapte "Le capital au XXIe siècle" à l’écran | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Thomas Piketty
Thomas Piketty
©

Documentaire politique

Thomas Piketty adapte "Le capital au XXIe siècle" à l’écran

Le documentaire adapté du best-seller de l’économiste Thomas Piketty aurait dû être projeté il y a quelques mois déjà. Confinement oblige : il sera disponible une fois la réouverture des salles.

Il s’agirait d’un documentaire sur l’histoire des inégalités, reprenant les thèses que l’économiste a développées dans son ouvrage en 2013 et les adaptant au grand écran. Même si sa projection est retardée, le film reste plus que jamais d'une actualité brûlante : il décompose les ressorts historiques et économiques des différentes crises qui jalonnent le capitalisme. Sept ans après la publication du "Capital au XXIe siècle", Thomas Piketty persiste et signe : l’adaptation au cinéma du grand-œuvre de l’économiste a été réalisée avec Justin Pemberton.

La démonstration de l’économiste prend place au XIXe siècle en Europe occidentale. Il se réfère alors à la littérature de l'époque (Jane Austen, Honoré de Balzac), laquelle a été adaptée au cinéma depuis, où les rentiers sont nombreux et les mariages d’amour rares. Et pour cause : à la veille de la Révolution française, le capital est concentré aux mains d’une aristocratie qui représente 1% de la population. On ne mérite plus mais on hérite : seul les rentes délimitent les frontières sociales, et les élites font tout pour se reproduire. "L’idée d’une redistribution des richesses ne leur vient même pas à l’esprit", souligne le réalisateur, interviewé en sa qualité d'économiste.

Le documentaire reprend la formule de succès du livre : il établit un parallèle historique et statistique entre cette période pré-marxiste, et celle que nous vivons actuellement au niveau mondial : "Nous sommes revenus", dit Thomas Piketty, "à une répartition du capital qui ressemble à s’y méprendre à celle qui prévalait au 18e siècle." 

Le documentaire se veut comme un voyage à travers l'histoire moderne de nos sociétés et rappelle les différentes étapes qui ont jalonné l’histoire du capitalisme, de 1750 à aujourd’hui. Justin Pemberton, le jeune co-réalisateur néo-zélandais de Thomas Piketty, trouve son inspiration dans le cinéma (de John Ford à Oliver Stone, en passant par Orgueil et Préjugés, le long-métrage de Joe Wright qui a adapté l'ouvrage éponyme de Jane Austen) et appuyer son propos. 

Le documentaire aura-t-il plus de succès que l’ouvrage ? Va-t-il acquérir une autonomie artistique et culturelle, comme The Big Short etc. ? Nous le serons bientôt.

Genre : Documentaire

Réalisateurs : Justin Pemberton et Thomas Piketty

Pays : France, Nouvelle Zélande

Durée : 1h43

Sortie : 22 juin 2020

Distributeur : Diaphana Distribution

Synopsis : "Le capital au XXIe siècle" est l’adaptation d’un des livres les plus importants de ces dernières années. En mélangeant références à la pop culture et interventions d’experts parmi les plus influents de notre époque, le film est un voyage à travers l’histoire moderne de nos sociétés. Il met en perspective la richesse et le pouvoir d’un côté, et de l’autre le progrès social et les inégalités. Une réflexion nécessaire pour comprendre le monde d’aujourd’hui.

Lu sur Franceinfo : https://www.francetvinfo.fr/culture/cinema/le-capital-au-xxie-siecle-thomas-piketty-adapte-son-best-seller-au-cinema-dans-un-documentaire-choc_4012811.html

Franceinfo

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !