TF1 et M6 se payent l’Euro 2012 et 2016 | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
TF1 et M6 se payent
l’Euro 2012 et 2016
©

Droit à l’image

TF1 et M6 se payent l’Euro 2012 et 2016

Selon les Echos, les deux chaînes diffuseront les principaux matchs, mais se partagent les droits avec deux concurrents qataris.

Le principal est là : TF1 et M6 ont obtenu, auprès de l’UEFA, la diffusion de 19 des 31 matchs de l’Euro 2012 de football, qui se tiendra en juin et juillet en Pologne et en Ukraine. C’est ce qu’affirme mardi le quotidien Les Echos, selon lequel l’information pourrait être officialisée mercredi.

Ceci n’empêche pas deux chaînes qataries Be In Sport 1 et 2 d’obtenir le droit de diffuser tous les matchs sur leurs canaux payants. Mais les téléspectateurs pourront voir les confrontations  les plus importantes sur les deux chaînes françaises gratuites. Notamment les matchs des Bleus : au premier tour,  TF1 diffusera le match France/Angleterre, alors que France/Ukraine et France/Suède seront sur M6. La première chaîne s’octroie ensuite deux quarts de finale dont celui de l’équipe de France si elle se qualifie, ainsi qu’une demi-fianle, là aussi celle des Bleus s’ils parviennent à ce stade de la compétition. La finale sera également sur TF1. M6 diffusera quant à elle le match d'ouverture.

Les deux chaînes ont déboursé 40 millions d’euros, soit 20 millions chacune, dans l’opération. C’est moins cher que les 50 millions payés pour l’Euro 2008, mais il y a quatre ans, elles avaient obtenu la diffusion de la totalité des matchs.

L’Euro 2016 se jouera également sur les quatre chaines, françaises et qataries, et dans des conditions similaires : l’intégralité pour Be In Sport 1 et 2, les principaux matchs pour TF1 et M6.  Mais pour un prix plus élevé, car l’Euro 2016 se disputera en France et comptera plus de matchs, étant le premier à 24 équipes contre 16 encore cette année. 

Lu sur Les Echos

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !