Texas : 2 hommes attaquent un bâtiment dans lequel se tenait un concours de caricatures de Mahomet | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Les forces spéciales sont intervenues à Garland
Les forces spéciales sont intervenues à Garland
©Reuters

Froid dans le dos

Texas : 2 hommes attaquent un bâtiment dans lequel se tenait un concours de caricatures de Mahomet

Les deux assaillants ont été abattus quelques minutes plus tard par les forces spéciales.

L'événement rappelle de sombres souvenirs, surtout en France. Dimanche, selon les premiers éléments de la police du Texas, deux hommes "se sont approchés en voiture" du Curtis Culwell Center de Garland, où se tenait un concours de caricatures de Mahomet. Alors que les festivités se terminaient, ils ont ouvert le feu. Un officier de sécurité a d'abord été pris pour cible.

Alertant alors des policiers présents sur place, ces derniers ont répliqué tuant rapidement les deux hommes. Dans la soirée, un communiqué des autorités locales a indiqué que les blessures de l'officier de sécurité ne mettent pas sa vie en danger. Le concours de caricatures était organisé par l'association "American Freedom Defense Initiative", connue pour ses positions anti-islamistes. L'homme politique néerlandais Geert Wilders était l'invité d'honneur de cette manifestation.

Présent sur place, il n'a pas été blessé mais s'est déclaré "choqué". Il a dénoncé une "atteinte aux libertés de tous". Précisant être "en sûreté", il a indiqué qu'il "venait de parler pendant une demi-heure des caricatures, de l'islam et de la liberté d'expression et venait de quitter les locaux". Une enquête a été ouverte par la police de Garland.

 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !