Testament de Nelson Mandela : l'icône sud-africaine possédait 3 millions d'euros | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Testament de Nelson Mandela : l'icône sud-africaine possédait 3 millions d'euros
©

Afrique du sud

Testament de Nelson Mandela : l'icône sud-africaine possédait 3 millions d'euros

Un inventaire provisoire de la fortune de l'ancien président vient d'être publié, à l'occasion de la lecture publique de son testament.

46 millions de rands, soit 3 millions d'euros : ce n'est qu'une estimation provisoire, mais elle met un terme aux spéculations sur la fortune de Nelson Mandela. L'annonce a été faite à la presse ce lundi par l'un des trois exécuteurs testamentaires de l'ancien président, le juge Dikgang Moseneke.

Son testament, écrit en 2005, a été rendu public aujourd'hui à Johannesburg. On y trouve des legs aux écoles qui ont vu passer l'ancien président sur leurs bancs, ainsi qu'au parti auquel il appartenait, l'ANC. Outre son domicile à Houghton, une banlieue huppée de Johannesburg, et une maison dans son village natale de Qunu, le patrimoine de Mandela comprend les droits d'auteur de ses livres.

La publication de son testament mettra-t-elle fin aux incessantes querelles de la famille Mandela ? Depuis des mois, et déjà avant sa mort, ses enfants et petits-enfants ont tenté de prendre le contrôle des droits d'auteur et autres sommes d'argent qu'il possédait... pendant que le reste du pays priait pour que cessent les souffrances de l'icône de la lutte anti-apartheid. Nelson Mandela est finalement décédé le 5 décembre, il avait 95 ans.

Lu sur IOL News

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !