Terrorisme : annulation de festivités estivales partout en France | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Terrorisme : annulation de festivités estivales partout en France
©Reuters

Résilience

Terrorisme : annulation de festivités estivales partout en France

Il n'y aurait pas assez de personnels de sécurité.

De nombreuses communes choisissent d'annuler des festivités estivales prévues de longue date à cause de la menace terroriste. La plupart excipent de motifs de sécurité. 

Par exemple, la ville de Saint-Cyprien, sur la Mediterrannée, produit chaque année une fête sur la plage, où les riverains peuvent admirer un vol de la Patrouille de France et un feu d'artifice du 15 août. Pour le maire de la ville, protéger les 6 kilomètres de plage où ont lieu le spectacle, "c'est tout simplement irréalisable."

Marseille a également annulé son spectacle de la Patrouille de France. Des villes telles que La Baule, Collioure ou Avignon ont également annulé des festivités. La ville de Berck-sur-Mer a annulé son festival de musique. 

Des événements dont certains pourraient penser qu'ils réprésentent une capitulation face au terrorisme, mais qui ont été justifiés par le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, qui a déclaré : "nous sommes dans une situation de guerre qui entraîne des contraintes." 

A LIRE AUSSI : Quand le terrorisme est là pour durer : ETA, IRA, Fraction armée rouge, etc... ce que le 20e siècle nous apprend sur l'impact politique et social de la violence politique en Europe

Vu sur BFM TV

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !