Terrorisme : 18 mois de prison requis contre la mère d'un djihadiste | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Faits divers
Terrorisme : 18 mois de prison requis contre la mère d'un djihadiste
©

Visée

Terrorisme : 18 mois de prison requis contre la mère d'un djihadiste

Nathalie Haddadi est accusée de "financement de terrorisme" pour avoir envoyé de l'argent à son fils, présumé mort en Syrie.

Le parquet de Paris a requis 18 mois de prison ainsi que l'incarcération immédiate de Nathalie Haddadi, la mère d'un Français parti combattre en Syrie pour Daesh et présumé mort au combat. Cette dernière comparaissait devant le tribunal correctionnel de Paris.

Son fils, un jeune homme, radicalisé, avait fui la France pour l'Algérie puis La Malaisie en 2015. Selon diverses raisons (amendes routières, accidents, billets d'avion…), il avait alors réclamé à sa mère, son frère et un ami près de 6000 euros avant de finalement rejoindre la zone de guerre où il aurait perdu la vie. Selon le parquet, Nathalie Haddadi a donc participé au "financement d'une action terroriste" mais la mère de famille invoque plutôt "la solidarité maternelle". Pas de quoi convaincre le parquet qui assure qu'elle a caché la fuite de son fils et n'a pas signalé à la police les informations dont elle disposait. Le frère et l'ami en question risquent aussi de la prison. Le jugement sera rendu le 28 juin.

Lu sur le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !