Tempête Qumaira : 22 000 foyers toujours privés d'électricité | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Tempête Qumaira : 22 000 foyers toujours privés d'électricité
©

Ça souffle toujours

Tempête Qumaira : 22 000 foyers toujours privés d'électricité

Le tiers nord-ouest de la France continue d'affronter la tempête hivernale.

Le tiers nord-ouest de la France a affronté la tempête Qumaira dans la nuit de ce jeudi à ce vendredi. Ce vendredi matin, 18 départements étaient placés en alerte orange (rouge dans le Finistère), par Météo France. Vers 10h30, le Morbihan a été placé en alerte rouge. Sont concernés, la Bretagne, les Pays de la Loire, la Normandie, les régions Nord-Pas-de-Calais et Picardie, ainsi que les Ardennes et la Marne. Les alertes vigilance orange "précipitations" et "vagues-submersion" ont toutes été levées. L'Ille-et-Vilaine et le Pas-de-Calais, déjà en alerte orange aux vents, ont été placés en vigilance orange pour les crues.

Principale conséquence de ces intempéries : environ 22 000 foyers étaient toujours privés d'électricité vers 12h00 a indiqué ERDF. C'est en particulier dans les Pays de la Loire que se concentrent près de la majorité des foyers privés de courant, le reste se répartissant de la Bretagne au Nord-Pas-de-Calais. "Nous envisageons un retour à la normale vers la fin de la journée pour l'ensemble des foyers concernés", a-t-on précisé au sein d'ERDF à l'AFP.

"Près des côtes, on a relevé des vents à 128 km/h à l'Ile d'Yeu (Vendée), 111 km/h à Groix (Morbihan). Dans les terres, on a observé 111 km/h à Scille (Deux-Sèvres) ou encore 109 km/h à Nantes-Bouguenais (Loire-Atlantique)", a indiqué Météo France. "La surélévation du niveau de la mer observée cette nuit a connu un pic atteignant environ un mètre au Crouesty (Morbihan) au passage de la dépression vers la pleine mer de 21 h 30", a précisé l'institut.

"Les vents violents s'évacueront vers la Belgique en milieu de journée vendredi. Sur toutes les régions concernées par la vigilance orange ‘vents’, on attend des rafales de 80 à 100 km/h dans les terres, voire localement 110 km/h, et de 100 à 120km/h sur les côtes", selon les prévisionnistes. Ils ajoutent : "les vagues s'amortissent progressivement ce vendredi matin. Elles resteront toutefois encore fortes, notamment le long du littoral aquitain qui reste en vigilance ‘vagues-submersion’ jaune".

Lu sur Le Monde

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !