Téléphones portables : après le cancer, l'infertilité | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Téléphones portables :
après le cancer, l'infertilité
©

Mauvaises ondes

Téléphones portables : après le cancer, l'infertilité

A trop traîner dans les poches de pantalon, ils pourraient avoir un impact sur la production de spermatozoïdes.

Déjà mis en cause par l"OMS pour ses liens éventuels avec des tumeurs cérébrales, les téléphones portables pourraient également causer des problèmes de fertilité. Une journaliste scientifique de Newsweek se penche sur la proximité des portables rangés dans les poches de pantalon avec l'appareil génital masculin.

Si aucune étude n'a jamais prouvé qu'ils pouvaient favoriser des cancers des testicules, en revanche d'autres travaux menés depuis 2003 sont inquiétants en ce qui concerne la production de spermatozoïdes. Des expériences menées sur des rats ont clairement mis en valeur une mortalité supérieure des cellules qui composent le sperme, ainsi qu'une altération de sa qualité.

Pire, des chercheurs autrichiens d'un centre de fertilité ont comparé leurs patients en fonction de leur usage du téléphone portable entre 1993 et 2007. Il s'avère que les spermatozoïdes de 68 % des hommes qui avaient un portable présentaient des anomalies morphologiques, alors que seulement 58 % des non-utilisateurs étaient concernés. 

D'où ce conseil pour les hommes qui souhaitent protéger leur fertilité : choisir un portable ayant le meilleur degré d'absorption spécifique, et ne pas le laisser traîner dans sa poche de pantalon.

Lu sur Newsweek (Daily Beast)

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !