Taxe à 75% : François Hollande entame le match contre les clubs de football | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Taxe à 75% : François Hollande entame le match contre les clubs de football
©

Pas d'exception

Taxe à 75% : François Hollande entame le match contre les clubs de football

Le chef de l'Etat reçoit ce jeudi les représentants du foot. Les présidents entendent maintenir la grève du 30 novembre si aucun effort n'est fait.

François Hollande reçoit ce jeudi les représentants de football français afin d'entendre leurs réclamations concernant la taxe à 75%. Mais le gouvernement n'a pas attendu cette réunion pour exprimer son désaccord vis-à-vis de ces réclamations. "Dans ces moments difficiles, il est normal de faire davantage appel à la solidarité de ceux qui ont le plus de moyens", a estimé Jean-Marc Ayrault, dans une interview accordée au quotidien économique Kommersant.

Le premier ministre rappelle par ailleurs que cette mesure "ne s'appliquera que pendant deux ans (…) dans la limite d'un plafonnement à 5% du chiffre d'affaires" des entreprises qui devront s'acquitter de cet impôt. Selon lui, "les Français ne comprendraient pas que le football soit exonéré de l'effort collectif".

Jean-Marc Ayrault s'exprimait dans le cadre d'un déplacement de deux jours à Moscou, à l'occasion de la 18ème édition du séminaire intergouvernemental franco-russe. Les clubs de football tenteront, eux, de faire valoir que les revenus du football ne sont pas si élevés que cela et qu'un club ne peut pas se comparer à une entreprise.

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !