50 euros le sans-papiers<!-- --> | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
50 euros le sans-papiers
©

Très chers indics

Un livre révèle les tarifs des 1 700 "indics" qui renseignent la police sur le territoire.

Le phénomène est peu connu, mais la police entretient un réseau de près de 1 700 indicateurs qui lui fournissent des renseignements en échange d'une rémunération. C'est ce que décrit "Les indics" (Editions Flammarion), un livre du journaliste Christophe Cornevin à paraître mercredi prochain.

Après avoir eu accès au Service interministériel d'assistance technique (SIAT), qui immatricule l'ensemble des "indics", l'auteur est en mesure de livrer leur nombre et les rémunérations qui leur sont versées en toute légalité. 

On apprend ainsi que la dénonciation d'un immigré en situation clandestine est rétribuée à hauteur de 50 euros, un renseignement sur un atelier de confection clandestin à 300 euros, et un trafic de drogue entre 5 000 et 10 000 euros. La police peut même se montrer encore plus généreuse pour des affaires de premier ordre. 100 000 euros avaient par exemple été promis en échange d'informations utiles à la capture d'Yvan Colonna. Mais ils n'ont jamais eu à être versés. 

Lu sur l'AFP (via Google News)

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !