Tabac : les sénateurs disent non au paquet neutre | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Tabac : les sénateurs disent non au paquet neutre
©REUTERS/John Schults

Refus

Tabac : les sénateurs disent non au paquet neutre

La commission des affaires sociales a adopté à la place un amendement proposant de suivre la directive européenne qui prévoit d'accroître la taille des avertissements sanitaires sur les paquets.

Le Senat ne veut pas du paquet neutre. La chambre haute du Parlement, à majorité de droite, a supprimé en commission le projet de paquet de cigarettes neutre, présenté dans le cadre de la loi anti-tabac, portée par la ministre de la Santé Marisol Touraine. Selon un de ses membres, la commission des affaires sociales a adopté à la place un amendement proposant de suivre la directive européenne qui prévoit d'accroître la taille des avertissements sanitaires sur les paquets.

En marge de cette séance, plusieurs centaines de buralistes ont manifesté dans la matinée contre cette mesure introduite par le projet de loi santé. Lors du premier passage du projet de loi à l’Assemblée nationale, les lobbys des cigarettiers avaient également pesé de tout leur poids pour éviter l’instauration de ce paquet neutre, qui les pénalise notamment auprès des plus jeunes.

Ce n'est toutefois pas le fin mot de l'histoire. Le paquet neutre, que la France souhaite introduire à compter de mai 2016, pourrait être réintroduit en séance dès la rentrée, en septembre, à la faveur d'un autre amendement du gouvernement ou de la gauche. Il pourra être aussi présenté à nouveau en nouvelle lecture à l'Assemblée, qui l'avait adopté en avril. En cas de désaccord, les députés ont le dernier mot.

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !