Un ministre syrien rejoint l'opposition | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Un ministre syrien rejoint l'opposition
©

Défection

Un ministre syrien rejoint l'opposition

"Je rejoins la révolution du peuple qui rejette l'injustice et la campagne brutale du régime", dit-il dans une vidéo postée sur YouTube.

C'est la défection la plus importante rencontrée par Damas depuis le début de la rébellion. Le vice-ministre du Pétrole, Abdo Hussameddine, a annoncé dans la nuit de mercredi à jeudi qu'il démissionnait de son poste et rejoignait l'opposition au régime de Bachar al-Assad, dans une vidéo postée sur le site Youtube par des opposants.

"Moi, l'ingénieur Abdo Hussameddine, vice-ministre du Pétrole (...) j'annonce ma démission (...) Je rejoins la révolution du peuple qui rejette l'injustice et la campagne brutale du régime", affirme-t-il.

Il s'en prend également à la Russie et à la Chine, qui bloquent systématiquement toute résolution du conseil de sécurité de l'ONU sur le sujet, qu'il accuse d'être complices d'assassinats.

Lu sur Romandie News

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !