Syrie : accord des pays du Groupe d'action sur la transition "post-Assad" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Syrie : accord des pays du Groupe d'action sur la transition "post-Assad"
©

Avancée ?

Syrie : accord des pays du Groupe d'action sur la transition "post-Assad"

Mais l'opposition syrienne reste sceptique...

Un accord sur les principes d’une transition en Syrie a été obtenu samedi à Genève au cours de la réunion du Groupe d’action sur la Syrie, ouvrant la voie à l'ère "post-Assad" selon les Etats-Unis alors que la Russie et la Chine ont réaffirmé qu’il revenait aux Syriens de choisir leur avenir.

La réunion de Genève a "ouvert la voie à l'ère post-Assad" et les Etats-Unis vont saisir le Conseil de sécurité de l’ONU pour lui soumettre cet accord, a déclaré la secrétaire d’Etat Hillary Clinton dans une conférence de presse.

L’accord prévoit notamment que le gouvernement de transition puisse inclure des membres du gouvernement actuel, l'émissaire spécial des Nations Unies et de la Ligue arabe pour la Syrie, Koffi Annan, précisant ensuite qu’il doutait que les Syriens choisissent pour les diriger des personnes «qui ont du sang sur les mains». Mais cet accord laisse l'opposition syrienne sceptique, comme par exemple Bassma Kodmani, responsable au Conseil National Syrien au micro de France Info.

Lu sur Libération

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !