Syrie : deux journalistes français enlevés depuis juin | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Syrie : deux journalistes français enlevés depuis juin
©

Otages

Syrie : deux journalistes français enlevés depuis juin

Jean-Marc Ayrault a communiqué les noms de Nicolas Hénin et Pierre Torrès ce mercredi matin... ce qu'il n'était pas censé faire.

Nicolas Hénin, reporter de 37 ans, et Pierre Torrès, photographe de 29 ans, ont été enlevés le 22 juin dernier en Syrie. Une information communiquée par le ministère des Affaires étrangères qui avait gardé secrète l'information de leur détention jusqu'à mercredi. Ces deux noms s'ajoutent à ceux de Didier François et Edouard Elias, eux aussi retenus prisonniers en Syrie depuis le 6 juin.

Interrogé ce mercredi matin, sur Europe 1, Jean-Marc Ayrault a donné en avance les noms de Nicolas Hénin et Pierre Torrès en précisant que le gouvernement avait des "preuves de vie" les concernant. Selon Rue89, les familles des victimes préféraient ne pas communiquer sur l'enlèvement de leurs proches, pensant que la discrétion permettrait de mener les négociations de manière efficace.

Selon l'entourage de Nicolas Hénin, le premier ministre aurait commis une bourde en annonçant trop tôt les noms des otages français. Il était en effet prévu que leur nom soit communiqué lors des vingtièmesRencontres de Bayeux des correspondants de guerre. Le père de Nicolas Hénin doit y lire une lettre à son fils, avant de passer le témoin à Otages en Syrie, comité de soutien à Didier François et Edouard Elias.



Lu sur Rue89

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !