Syrie : au moins 50 morts dans un attentat revendiqué par l'Etat islamique | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Syrie : au moins 50 morts dans un attentat revendiqué par l'Etat islamique
©Capture écran/Daily Mail

Djihadisme

Syrie : au moins 50 morts dans un attentat revendiqué par l'Etat islamique

L'attentat a eu lieu à Damas et a fait des centaines de blessés, en marge des négociations pour la paix.

La situation en Syrie reste hors de contrôle. Un attentat a frappé la ville de Damas. Une voiture piégée a fait les premières victimes, près d'un arrêt de bus, et, ensuite, deux kamikazes se sont fait exploser parmi les services de secours. Le premier bilan parlait de 63 victimes et des centaines de blessés. Le bilan se serait élevé à plus de 70 morts. L'Etat islamique a aussitôt revendiqué l'attentat.

L'attentat a eu lieu à côté du complexe religieux de Sayeda Zeinab, un lieu chiite. Ce quartier avait fait l'objet de violent combats en 2011 et était depuis sécurisé par le gouvernement syrien ; c'est donc un camouflet pour celui-ci. Cet attentat a lieu alors que des représentants du gouvernement syrien et de l'opposition sont réunis à Genève pour des pourparlers de paix organisés par les Nations Unies. Il est probable que l'objectif de l'Etat islamique soit de saboter ces pourparlers ainsi. 

A LIRE AUSSI : Les bombardements français en Syrie obtiennent-ils des résultats autres que symboliques ?

Le Monde

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !