La stratégie de Sarkozy pour 2012 | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
La stratégie de Sarkozy pour 2012
©

S'il était candidat...

La stratégie de Sarkozy pour 2012

Le président, dont la volonté de se représenter est un secret de polichinelle, a détaillé sa stratégie devant des députés UMP.

"Si jamais j'étais candidat..." Cette petite phrase prononcée devant des députés UMP à l'Elysée n'est pas tombée dans l'oreille d'un sourd mercredi. Le président de la République a donné quelques pistes sur ce que pourrait être sa stratégie pour 2012. Nicolas Sarkozy semble être décidé à prendre son temps dans la course à sa réélection, malgré le désir de ses troupes de se lacer dès maintenant dans la bataille :

"Si jamais j'étais candidat, je ne le serais qu'après avoir fait mon devoir de protection des Français. [...] Dans ma tête, c'est précis, calme et réfléchi."

Après les polémiques de l'université d'été de Marseille, notamment autour des propositions de Bruno Le Maire, Nicolas Sarkozy a pris la défense de son ministre, tout en laissant entendre qu'il allait aussi réfléchir personnellement à de nouvelles propositions idéologiques de nature à remplacer le "travailler plus pour gagner plus" :

"J'aime les gens qui ont des idées. Je n'aime pas le vide sidéral. Le moment venu, celui qui sera candidat proposera quelques projets adaptés et signifiants."

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !