Sotchi 2014 : la flamme a été allumée, les Jeux Olympiques sont ouverts | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Sport
Sotchi 2014 : la flamme a été allumée, les Jeux Olympiques sont ouverts
©capture écran France 2

Jour J

Sotchi 2014 : la flamme a été allumée, les Jeux Olympiques sont ouverts

La Russie a inauguré officiellement ce vendredi les 22e Jeux Olympiques d'hiver de l'histoire.

Toute la planète avait les yeux rivés sur Sotchi. Cette petite ville du Caucase en Russie accueille les Jeux Olympiques d'hiver, les premiers de son histoire. La cérémonie d'ouverture a eu lieu devant des centaines de dirigeants venus du monde entier. Sept ans après avoir obtenus ces Olympiades, les Russes veulent faire de cette fête du sport une véritable vitrine : en effet, il s'agit du plus grand événement international dans le pays depuis la chute de l'URSS en 1991.

A noter que les derniers porteurs de flammes sont désormais connus. Il s'agira tout d'abord de Maria Sharapova (tennis) qui transmettra le relais à Elena Isinbaeva (perche). Ensuite, ce sera le tour d'Alexandre Karelin (lutte) et d'Alina Kabaeva (gymnastique rythmique). Pour conclure, on retrouver un duo composé d'Irina Rodnina (patinage artistique) et Vladislav Tretyak (hockey), qui sera chargé d'allumer la vasque.

>> Pour voir la cérémonie EN DIRECT, rendez-vous sur France Télévisions en cliquant ici

La flamme a été allumée. Les Jeux Olympiques peuvent officiellement commencer.

Le feu d'artifice est enclenché !  Vladimir Poutine déclare donc officielle l'ouverture de ces 22e Jeux Olympiques d'hiver.

Ban Ki-moon, le secrétaire général des Nations unies, Xi Jinping, le président chinois ou encore Recep Tayyip Erdogan,le Premier ministre turc seront là. Ce qui ne sera pas le cas de Barack Obama, François Hollande ou encore Joachim Gauck, le président allemand. Des absences intentionnelles qui ont pour but d'envoyer un message à Vladimir Poutine qui a adopté cet été une loi réprimant la "propagande" homosexuelle devant mineurs, stigmatisant les gays. 

Face aux critiques, le président russe assuré que tout le monde se sentirait bien aux Jeux de Sotchi. Par ailleurs, il a mis en place un important dispositif de sécurité notamment après les deux attentats meurtriers fin décembre à Volgograd, à 700 km de Sotchi. "Les Russes font face à un énorme enjeu qui est de prévenir toute sorte d'acte terroriste ou de violence sur les lieux (des JO). Ils ont investi beaucoup de ressources à cet effet", a indiqué Barack Obama sur NBC jeudi soir.

A lire aussi - Zone de guerre, une première pour des JO : tous les conflits dans un rayon de 300 kilomètres autour de Sotchi

Mais Sotchi sera surtout la fête du sport. Près de 3 000 athlètes participeront aux 98 épreuves programmées. 88 nations sont représentées. 1 300 médailles distribuées sur ces JO puis lors des Jeux paralympiques, un mois plus tard. La France tentera de faire mieux que 11 médailles obtenues à Vancouver en 2010.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !