SOS Racisme pointe le manque de diversité dans les cabinets ministériels | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
SOS Racisme pointe le manque de diversité dans les cabinets ministériels
©

Monochromie

SOS Racisme pointe le manque de diversité dans les cabinets ministériels

Le gouvernement Hollande ne respecte pas les principes de parité et de diversité ethnique jusqu’au bout.

L'association SOS Racisme a dénoncé jeudi la faible représentation de la diversité dans la composition des cabinets ministériels qui, et ce malgré les promesses d’ouverture de la part du nouveau gouvernement, estimant que les cabinets "ne sont pas à l'image de la rénovation de la vie politique que semblait indiquer la composition du gouvernement".
La parité, si elle est appliquée au sein des ministères, ne l‘est pas dans les cabinets ministériels : "Au-delà de la faible présence des femmes, il est à remarquer qu'il y a un nombre infinitésimal de membres de cabinets ministériels issus des immigrations maghrébine et africaine ainsi que des Dom-Com" (départements et collectivités d'outre-mer, ndlr), estime l'association dans un communiqué.
Lu sur TF1 News

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !