Sondages : Hollande toujours vainqueur mais l'écart se resserre | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Sondages : Hollande toujours vainqueur mais l'écart se resserre
©

Second tour

Sondages : Hollande toujours vainqueur mais l'écart se resserre

Les quatre instituts de sondage TNS Sofres, Harris Interactive, BVA et Ipsos, donnent le candidat socialiste gagnant entre 52,5% et 53,5%.

Les premiers sondages de l'après-débat sont tombés ce vendredi matin. François Hollande est toujours en tête des intentions de vote au second tour mais l'écart se réduit entre le candidat socialiste et le président sortant.

Selon un sondage TNS Sofres Sopra group pour i-Télé, le candidat socialiste recueillerait 53,5% des intentions de vote. Un recul d'un point et demi par rapport à son score à la fin du mois dernier. Nicolas Sarkozy obtiendrait lui 46,5%  des suffrages (+1,5). En revanche, on ne sait si le sondage a été effectué avant ou après que le président du Modem François Bayrou annonce qu'il votera pour François Hollande.

Pour Harris Interactive, les intentions de vote en faveur de François Hollande sont de 53% (-2). Nicolas Sarkozy est, quant à lui, crédité de 47% (+2). Le candidat socialiste retrouve donc le score qui était le sien à la mi-avril.

L'institut BVA donne lui aussi François Hollande en tête au second tour. Il crédite le socialiste de 52,5% des voix (-1) contre 47,5% (+1) pour Nicolas Sarkozy. BVA a précisé que l'enquête avait été réalisée avant l'annonce de François Bayrou.

Ipsos/Logica recueille les mêmes résultats que BVA, soit 52,5% pour François Hollande (-0,5) et 47,5% (+0,5) pour Nicolas Sarkozy. 

Dans ces quatre cas de figure, l'avance de François Hollande reste légèrement au-delà des marges d'erreur statistiques, oscillants entre 2,2 points pour BVA et 3,1 points pour TNS Sofres.


Lu sur Nouvelobs.com

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !