Sondage élection présidentielle : Fillon réduit sensiblement l'écart avec Macron et Le Pen | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Sondage élection présidentielle : Fillon réduit sensiblement l'écart avec Macron et Le Pen
©Thomas SAMSON / AFP

Tendances

Sondage élection présidentielle : Fillon réduit sensiblement l'écart avec Macron et Le Pen

Selon un sondage BVA-Salesforce, le candidat de la droite gagne deux points d'intentions de vote après plusieurs semaines de baisse.

François Fillon reprend du poil de la bête. Selon un sondage BVA-Salesforce pour la presse régionale et Orange diffusé ce samedi, le candidat Les Républicains redresse la tête dans les intentions de vote en vue de la présidentielle. Désormais crédité de 19% (soit une augmentation de deux points), il réduit l'écart avec Emmanuel Macron et Marine Le Pen. Toujours en tête des intentions de vote, le leader d'En marche ! (25 %) et la présidente du Front national (24 %) perdent cependant un point chacun.

Derrière ce trio, un quatrième larron poursuit sa dynamique. Jean-Luc Mélenchon confirme son excellente forme "sondagière" avec une hausse de 1 %, qui s'ajoute aux 2 % de la semaine précédente. Le candidat de la France insoumise récolte 15 % des intentions de vote. Il devance désormais largement Benoît Hamon. Le candidat socialiste, qui doit faire face à plusieurs défections, est crédité de 11.5% des voix.

Quant à Nicolas Dupont-Aignan, il peine à confirmer son augmentation des dernières semaines. Il n'atteint que 3% des intentions de vote (-1 point). Il devance Nathalie Arthaud (1%) et un trio constitué de Philippe Poutou, François Asselineau, Jean Lassalle (tous à 0,5%). Jacques Cheminade, lui, pourrait faire un score inférieur à 0,5% des suffrages exprimés.

A noter également que les socles électoraux des principaux candidats se solidifient. Notamment chez François Fillon (79% de ses électeurs potentiels certains de voter pour lui, soit une hausse de 10%) et Emmanuel Macron (parmi ses électeurs potentiels, 63 % se déclarent sûrs de leur choix, soit 8 % de plus que la semaine précédente). Marine Le Pen conserve la première place avec 81% d'électeurs décidés.

Par ailleurs, au second tour, Emmanuel Macron devancerait largement Marine Le Pen, avec 60% des voix contre 40%.

Lu sur Ouest

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !