SNCF : Manuel Valls annonce 100 millions d'euros d'aide supplémentaire | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
SNCF : Manuel Valls annonce 100 millions d'euros d'aide supplémentaire
©Reuters

Coup de pouce

SNCF : Manuel Valls annonce 100 millions d'euros d'aide supplémentaire

Une subvention d'État de 90 millions d'euros destinée aux opérateurs du fret ferroviaire sera aussi maintenue "dès cette année et pour les années à venir afin d'alléger le coût des péages", alors que celle-ci devait diminuer.

Lors de la séance des questions au gouvernement, le Premier ministre a annoncé ce mercredi que l'Etat allait apporter un soutien d'environ 100 millions d'euros supplémentaires à la SNCF en 2017 pour la rénovation du réseau ferroviaire français. Cette enveloppe devrait atteindre 500 millions par an d'ici à 2020.

"L'effort de renouvellement [...] sera porté progressivement à 3 milliards d'euros par an" en 2020, contre 2,5 milliards actuellement, a souligné le Manuel Valls, qui répondait à une question du député PS de Gironde Gilles Savary. Par ailleurs, le gouvernement "veillera à maintenir l'équilibre économique actuel" des lignes Intercités, fortement déficitaires, a-t-il ajouté. 

Une subvention d'État de 90 millions d'euros destinée aux opérateurs du fret ferroviaire sera aussi maintenue "dès cette année et pour les années à venir afin d'alléger le coût des péages", alors que celle-ci devait diminuer.

Le Premier ministre ne s'est toutefois pas prononcé sur la question d'une éventuelle reprise de la dette de la SNCF par l'Etat, renvoyant au rapport déjà prévu pour cet été par la loi ferroviaire de 2014. "Ce rapport examinera les différentes hypothèses de reprise de tout ou partie de cette dette par l'Etat et la création d'une caisse d'amortissement, ainsi que leur effets", a-t-il simplement déclaré devant les députés.

>>>> À lire aussi : Alerte rouge sur la dette publique : les exigences de la CGT à la SNCF vont faire passer l’endettement français au-delà des 100% du PNB

Lu sur L'Express

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !