Le Sénat américain refuse d'imposer les riches | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Le Sénat américain refuse d'imposer les riches
©

Retoquage

Le Sénat américain refuse d'imposer les riches

Mais l'idée de taxer les millionnaires à plus de 30% reste inscrite au projet d'Obama pour un second mandat.

La taxe avait pourtant un défenseur de taille en la personne du milliardaire Warren Buffett. Mais le Sénat a rejeté cette nuit le projet d’augmentation de la taxation des revenus annuels situés au delà d'un million de dollars.

Le camp républicain a fait barrage au projet. 60 voix sur 100 étaient nécessaires pour adopter une motion permettant d'entamer les débats sur la " taxe Buffett ". Elle a finalement été rejttée par 45 contre 51.

Cependant, Barack Obama continuera de défendre cette proposition de taxation à 30% des millionnaires, en vue d'un éventuel second mandat.

Selon un rapport du Congrès des Etats-Unis, la taxe permettrait de lever 47 milliards de dollars (35 milliards d'euros) en 10 ans.

L'idée d'une telle taxe avait d'abord germé dans des cerveaux français : ceux de Thomas Piketty et Emmanuel Saez. Selon leurs études, menées sur les dix dernières années, le niveau des inégalités aux États-Unis a atteint son niveau d'avant la Grande dépression.

Lu sur Fox News

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !