Jean-Marc Ayrault nommé Premier ministre | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Jean-Marc Ayrault nommé Premier ministre
©

Sans surprise

Jean-Marc Ayrault nommé Premier ministre

La cérémonie de passation des pouvoirs entre Fillon et Ayrault aura lieu demain à 10h. Le nouveau Premier ministre pourrait annoncer dans la foulée la composition de son gouvernement.

[Mis à jour le 15 mai 20h10]

Martine Aubry a appelé Jean-Marc Ayrault juste après l'officialisation de sa nomination pour lui adresser ses "chaleureuses félicitations" et pour lui "souhaiter plein succès", selon son entourage. Le nom de la maire de Lille avait été cité à plusieurs reprises pour devenir Premier ministre.

[Mis à jour le 15 mai 18h50]

La gauche, Ségolène Royal et Cécile Duflot notamment, s'est réjouie de la nomination de jean-Marc Ayrault. "Ce qui nous intéresse, c'est que les relations humaines soient bonnes. Les relations humaines avec Jean-Marc Ayrault ont toujours été plutôt bonnes et ensuite, on jaugera sur la politique qui sera menée, ce ne sera pas seulement celle du Premier ministre mais celle de tout un gouvernement, on vérifiera cet état d'esprit", a commenté Cécile Duflot.

[Mis à jour le 15 mai à 17h30]

La cérémonie de passation des pouvoirs entre l'ancien Premier ministre François Fillon et son successeur Jean-Marc Ayrault aura lieu mercredi à 10h à l'Hôtel de Matignon.

[Mis à jour le 15 mai à 17h30]

On s'y attendait, c'est le maire de Nantes et président du groupe socialiste à l'Assemblée nationale, Jean-Marc Ayrault, qui a été choisi pour occuper le poste de Premier ministre. Ce très proche de François Hollande devrait annoncer dès demain mercredi la composition de son gouvernement.

Pour Marine Le Pen, cette nomination est une "erreur". Elle "ne correspond pas aux engagements de François Hollande", qui avait promis pendant sa campagne de ne pas s'entourer de personnes ayant été condamnées. Christian Jacob, le président du groupe UMP à l'Assemblée nationale, a eu des mots très proches. Pour lui, cette annonce n'est "pas en adéquation avec le discours" du président.

Jean-Marc Ayrault avait été condamné en décembre 1997 à six mois de prison avec sursis et 30.000 francs (4.600 euros) d'amende pour favoritisme dans l'attribution d'un marché public.

Selon Jean-Pierre Jouyet, président de l'AMF (Autorité des marchés financiers) et proche de François Hollande, Jean-Marc Ayrault devrait être nommé Premier ministre.

"Je pense qu'il sera nommé tout à l'heure, oui", a déclaré le responsable sur RTL ce mardi matin, face au journaliste Jean-Michel Apathie.

La nomination devrait être annoncée vers 16 heures ce mardi par le nouveau secrétaire général de l’Élysée.

Ségolène Royal, a qualifié cette déclaration de "gaffe". "Ce n’est pas bien", a-t-elle souligné, expliquant que "rien n’est fait". "C’est au secrétaire général de l’Élysée d’annoncer la nomination du premier ministre", a-t-elle conclu.


Jean-Pierre Jouyet, président de l'Autorité des...par rtl-fr


Jean-Pierre Jouyet a regretté ses propos, ce mardi matin à l'Elysée :

Vu sur RTL

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !