Ségolène Royal pourrait bien choisir Macron plutôt que Valls | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Ségolène Royal pourrait bien choisir Macron plutôt que Valls
©DR

Tentation

Ségolène Royal pourrait bien choisir Macron plutôt que Valls

"Rien n'est fermé" a déclaré la ministre de l'Environnement sur C8.

C'est une petite phrase qui va faire des vagues au gouvernement. Interrogée sur C8 sur son soutien à Manuel Valls ou à Emmanuel Macron, Ségolène Royal a affirmé que "rien n'est fermé." Façon de défier l'ancien Premier ministre, représentant "officiel" du gouvernement face à Emmanuel Macron. Selon la ministre, ce dernier apporte "de l'air à la vie politique" venant même à son secours, lorsqu'il est moqué pour son envolée à la fin de son meeting parisien. "Il faut comprendre, je pense, l'ambiance d'un meeting, la fin d'un meeting. Cela ne sert à rien de dénigrer, de moquer."

Elle en a aussi profité pour lancer quelques pics à Manuel Valls dont elle ne partage pas "les choix écologiques", "la vision du futur" ou encore "la conception de la gouvernance". L'inimité entre la ministre et son ancien patron ne sont pas un secret. L'été dernier, les deux s'étaient affrontés sur le sort des boues rouges en méditerranée. "Il est Premier ministre, il a décidé le contraire de ce que dit sa ministre de l'Environnement, donc voilà. Dont acte" avait-elle pesté. "Je ne peux pas donner un contre-ordre, mais en revanche, mon rôle c'est de dire que je ne suis pas d'accord." 

Lu sur l'Obs

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !