Ségolène Royal n'a pas "tiré un trait" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Ségolène Royal n'a pas
"tiré un trait"
©

Pugnace

Ségolène Royal n'a pas "tiré un trait"

Dans un entretien au Parisien/Aujourd'hui en France, Ségolène Royal est revenue sur sa large défaite lors de la primaire socialiste.

"J’ai été assommée, je ne pensais quand même pas que ce serait si bas. C’est psychologiquement très dur, parce que je n’ai pas arrêté depuis cinq ans. Il a fallu que je reconstruise tout". Dans un entretien à paraître ce jeudi dans Le Parisien/Aujourd'hui en France, Ségolène Royal revient sur les larmes qu'elle a versées après son élimination au premier tour de la primaire socialiste.

Interrogée sur ses ambitions présidentielles, la candidate de 2007 botte en touche. "Ce qui est sûr, c’est que je n’ai pas tiré un trait sur ma vie politique !", répond-elle.

Concernant la campagne présidentielle, Ségolène Royal promet qu'elle jouera "le rôle qui sera utile pour faire gagner la gauche".  Elle renouvelle son soutien à François Hollande et se dit confiante quant au résultat de l'élection : "Elle se présente bien (...). Mais attention au Front national en embuscade. La seule chance pour Sarkozy d’être réélu est que le FN arrive en seconde position au premier tour de la présidentielle".

Lu sur Le Parisien.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !