Ségolène Royal n'arrêtera pas la politique en cas de défaite | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Ségolène Royal n'arrêtera pas la politique en cas de défaite
©

Persévérance

Ségolène Royal n'arrêtera pas la politique en cas de défaite

Opposée au dissident PS Olivier Falorni à la Rochelle, la candidate socialiste a indiqué ce mardi sur BFMTV-RMC que même battue en Charente-Maritime, elle continuerait la politique.

La présidente de la région Poitou-Charentes n'est pas prête de rendre les armes : interviewée mardi matin sur BFMTV-RMC, Ségolène Royal a indiqué qu'en cas de défaite face à Olivier Falorni au second tour des législatives, elle continuerait la politique. La candidate socialiste a par ailleurs souligné que François Hollande l'a soutenait "bien évidemment".

Lu sur Le Nouvel Observateur

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !