Sauvetage de Bankia : aucun impact sur le déficit | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Sauvetage de Bankia :
aucun impact sur le déficit
©

Aides

Sauvetage de Bankia : aucun impact sur le déficit

Le chef du gouvernement espagnol assure que le sauvetage public de la banque n’aura pas d’impact sur le déficit public du pays.

"Cela n’a aucun impact sur le déficit". C’est ce qu’a déclaré ce lundi le chef du gouvernement espagnol Mariano Rajoy en évoquant le sauvetage public de Bankia. Pourtant, il s’agira d’une somme record pour un sauvetage de ce type : 23,5 milliards d’euros. Cette intervention "n'influence en rien" la prime de risque payée par le pays pour se financer car elle "suppose un exercice de transparence et doit donc être saluée comme tel par le marché", a ajouté le chef du gouvernement espagnol.

Mariano Rajoy s’est engagé à réduire le déficit de 8,9% à 5,3% du PIB cette année.

Pour rappel, la quatrième banque d’Espagne a demandé la semaine dernière à l’Etat de lui fournir 19 milliards d’euros pour l’aider à surmonter ses difficultés. Les 4,5 milliards d’euros que l’Etat espagnol avait déjà versé à l’établissement financier  ne lui avaient pas permis de couvrir son exposition au marché de l’immobilier et à la détérioration du crédit.

La nouvelle augmentation de capital couvrira avant tout les  7,1 milliards d'euros de besoins de financement liés aux deux réformes bancaires engagées par Madrid depuis février, ainsi qu'un "matelas" de 1,9 milliard d'euros qui doit permettre à Bankia de se conformer aux exigences européennes en matières de fonds propres.

Lu sur Europe1.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !