Sarkozy remotive ses troupes | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Sarkozy remotive
ses troupes
©

Thérapie collective

Sarkozy remotive ses troupes

Ce mercredi, il a convoqué les parlementaires UMP à proximité de son QG de campagne.

Nicolas Sarkozy a convoqué les parlementaires UMP ce mercredi à une séance de remotivation. A la veille de sa déclaration de candidature, il s'était déjà efforcé de les rassurer sur sa motivation à sortir vainqueur de la campagne. Ce mercredi, il a remis cela, cette fois à proximité de son QG de campagne et à destination de ceux qui jugent que sa descente dans l'arène n'a pas provoqué "l'électrochoc" attendu.  

A en croire les propos enthousiastes d'après déjeuner de ses partisans, le message du chef de l'Etat a été reçu 5 sur 5. "C'est tout sauf 'chronique d'une défaite annoncée'", a résumé le député de la Drôme Hervé Mariton. "On retrouve les grands moments de la campagne de 2007", s'est enflammé son collègue du Nord, Marc-Philippe Daubresse, "ceux qui connaissent Sarkozy comme nous savent que quand il est en campagne il est quasiment imbattable". 

Gonflés à bloc par le discours présidentiel, les élus de la majorité sont tombés à bras raccourcis sur le candidat socialiste. "Il a un programme de sous-secrétaire d'Etat aux Finances (...) tandis que nous, on va faire une proposition toutes les semaines", a déclaré le député de Paris, Bernard Debré, "quand Nicolas Sarkozy entre en campagne, ça dépote!"

Lu sur l'Express.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !