Quand se soigner devient un luxe<!-- --> | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Quand se soigner
devient un luxe
©

Tous malades?

Selon une étude, un Français sur deux reporte ses soins médicaux pour des raisons économiques.

Les professions libérales de santé affirment qu'un patient sur deux repoussent certains soins pour des raisons économiques, et qu'un quart d'entre eux discutent le prix. Ces résultats proviennent d’une étude commandée par la société financière CMV Médiforce (groupe BNP Paribas).

Majoritairement, ce sont les pharmaciens (75%), les vétérinaires (75%) et les chirurgiens-dentistes (63%) qui constatent le report des soins ou des achats de produits de santé pour eux ou leur animal de compagnie.

Près d'un quart des patients "n'ont jamais été aussi attentifs aux coûts de la santé" et "se placent même en situation de négociateurs". Ces discussions du prix des soins sont les plus fréquentes chez les kinés (30% des patients), les médecins spécialistes (28%) et les dentistes (27%). Seulement 23% des professionnels estiment que "les patients acceptent comme avant les traitements et les soins proposés".

Lu sur l'AFP

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !