Santé : les enfants sont moins endurants qu'il y a trente ans | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Santé : les enfants sont moins endurants qu'il y a trente ans
©

Pas bon

Santé : les enfants sont moins endurants qu'il y a trente ans

Leurs capacités cardio-vasculaires sont inférieures de 15 % à celles de leurs parents au même âge.

Selon une étude américaine qui n'a pas encore été publiée, les enfants seraient de moins en moins endurants. Leurs capacités cardio-vasculaires seraient, en effet, inférieures de 15 % à celles de leurs parents au même âge. Grant Tomkinson, de l'université d'Australie-Méridionale, et ses équipes ont analysé cinquante études menées entre 1964 et 2010, portant sur l'endurance de plus de 25 millions d'enfants âgés de 9 à 17 ans, de 28 pays différents.

Étaient comparées la distance qu'ils pouvaient parcourir en un temps donné - entre 5 et 15 minutes - et le temps qu'ils mettaient à parcourir une distance pré-définie (entre 800 mètres et 1,6 kilomètre). Le résultat est sans appel : les enfants courent moins vite. Depuis 1970, les enfants perdent environ 5% de leurs capacités cardio-vasculaires, tous les dix ans.

"Nous n'avons pas de données complètes avant 1975, mais cela semble être le point de basculement où les choses ont commencé à empirer", explique Grant Tomkinson au Figaro. Selon le scientifique, la prise de poids serait la principale cause de ce constat : "De 30 à 60% de la perte d'endurance à la course peut être expliquée par l'augmentation de la masse graisseuse"

Lu sur Le Figaro Santé

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !