Samsung : le géant coréen obtient l'interdiction de vente de certains produits Apple aux Etats-Unis | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Consommation
Samsung a obtenu l'interdiction de vente de certains produits
Samsung a obtenu l'interdiction de vente de certains produits
©Reuters

Victoire

Samsung : le géant coréen obtient l'interdiction de vente de certains produits Apple aux Etats-Unis

Selon la Commission américaine du commerce international (ITC) le géant informatique américain a violé certains brevets de son rival coréen Samsung.

Samsung 1- Apple 0. Dans la guerre des brevets qui opposent ces deux mastodontes de la technologie, la firme coréenne vient de remporter une victoire extrêmement importante. Presque décisive. En effet, ce mardi, la Commission américaine du commerce internationale (ITC) a rendu un verdict historique. Une décision qui pourrait bien chambouler à tout jamais le rapport de force entre les deux géants. Elle a interdit à la vente aux Etats-Unis certains produits Apple, estimant que le géant informatique américain avait violé certains brevets de son rival coréen Samsung.

Saisie d'une plainte de Samsung déposée en août 2011, "l'ITC a émis un ordre d'exclusion limitée interdisant à Apple d'importer" des smartphones, baladeurs et tablettes, notamment les smartphones iPhone 3 et 4, et les tablettes iPad et iPad 2, indique la décision de l'ITC publiée sur son site. Cet ordonnance a été transmise au président américain Barack Obama qui dispose désormais d'un délai de 60 jours pour l'étudier. S'il ne met pas son veto, elle entrera alors bel et bien en vigueur.

"Nous sommes déçus que la commission ait infirmé une précédente décision et nous comptons faire appel", a déclaré Kristin Huguet, porte-parole d'Apple. "La décision d'aujourd'hui n'aura pas d'effet sur la disponibilité des produits Apple aux Etats-Unis." Samsung a de son côté salué dans un communiqué une décision qui "confirme l'habitude d'Apple de parasiter les innovations technologiques" du groupe coréen.

Samsung, qui a intenté des actions en justice contre Apple dans dix pays différents, affirmait en outre que le groupe américain avait violé trois autres brevets, mais la commission du Commerce international n'a pas retenu ces accusations. Apple a de son côté déposé une plainte parallèle auprès de la commission contre Samsung, accusant le groupe coréen de plagier ses iPhone et ses iPad. La commission doit rendre une décision définitive en août.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !