Samantha Lewthwaite : la veuve terroriste recherchée par la CIA | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Faits divers
Samantha Lewthwaite :
la veuve terroriste
recherchée par la CIA
©

Le fabuleux destin de...

Samantha Lewthwaite : la veuve terroriste recherchée par la CIA

La Britannique, femme de l'un des kamikazes des attentats de Londres de 2005, est suspectée d'avoir participé à une attaque meurtrière au Kenya.

La veuve terroriste… Ce n’est pas le titre du nouveau film à la mode, mais l’histoire de Samantha Lewthwaite, citoyenne britannique et femme de Jermaine Lindsay, qui a fait exploser une ligne de train de Piccadilly lors des attentats de juillet 2005 à Londres. Elle est maintenant en cavale et suspectée d’un attentat meurtrier au Kenya.

Elle aurait été repérée en vêtements musulmans et accompagnée de deux hommes près d’un night-club de Mombasa, le Jericho Beer Garden, juste avant qu’une grenade soit lancée dans l’établissement. Elle posait des questions à propos du bar et se comportait étrangement. Des occidentaux s’y étaient réunis afin de regarder le match Angleterre/Italie. L’attaque a fait trois morts, dont un jeune garçon, et 25 blessés.

Ci-dessus, Samantha Lewthwaite et son mari Jermaine Lindsay, qui n'avait que 19 ans lorsqu'il s'est fait exploser à King's Cross (crédit photo: Dailymail)

Déjà, en décembre dernier, la jeune femme de 28 ans et mère de trois enfants avait été accusée d’une tentative d’attentat déjouée par la police. Elle aurait complotée le meurtre de centaines de Britanniques à Mombasa.

Des armes et une usine artisanale de bombes avait été retrouvé dans l’appartement de cette fille de soldat du Buckinghamshire. Son domicile servait apparemment de base pour le groupe terroriste Al Shabaab, responsable de nombreux attentats contre des églises catholiques du pays.

Malgré tout, elle avait été relâchée par la police kényane et s’est sûrement réfugiée en Somalie depuis. Elle est maintenant traquée par la CIA et les polices kényane et britannique, qui ont constitué un groupe d’enquête à Nairobi.

Avant décembre, elle avait voyagé au Kenya avec un faux passeport. En 2004, elle s’était mariée avec Jermaine Lindsay, qui s’était fait exploser à King Cross l’année suivante en tuant 26 personnes. Elle s’était convertie à l’islam à l’âge de 15 ans.

Lu sur le Daily Mail

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !