Salon de l'agriculture : Alain Juppé met lui aussi en garde les agriculteurs contre le vote FN | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Le maire de Bordeaux a tenté de dissuader les agriculteurs d'avoir recours au vote FN aux départementales.
Le maire de Bordeaux a tenté de dissuader les agriculteurs d'avoir recours au vote FN aux départementales.
©Reuters

Ruralité

Salon de l'agriculture : Alain Juppé met lui aussi en garde les agriculteurs contre le vote FN

Alain Juppé, Bruno Le Maire et Xavier Bertrand ont rencontré les agriculteurs Porte de Versailles, à Paris, où sont également attendus cette semaine Nicolas Sarkozy, François Fillon et Marine Le Pen.

Défilé de l'UMP au Salon de l'agriculture. Ce mardi, Alain Juppé, Bruno Le Maire et Xavier Bertrand ont passé la journée à déambuler dans les allées du parc des expositions de la Porte de Versailles, à la rencontre des agriculteurs. Un rendez-vous hautement politique. Après François Hollande qui a inauguré l'édition 2015 du salon samedi dernier, Nicolas Sarkozy et François Fillon sont attendus demain, et Marine Le Pen jeudi.

Comme Manuel Valls la veille, le maire de Bordeaux en a profité pour mettre en garde les agriculteurs contre la tentation du vote frontiste. "Ne croyez pas au miroir aux alouettes que le Front national est en train de brandir devant le milieu rural", leur a-t-il affirmé, qualifiant le programme du FN de "démagogique", à un mois des élections départementales. "Marine Le Pen ment aux paysans français", leur a lancé à son tour Bruno Le Maire, député de l'Eure et ancien ministre de l'agriculture."La droite doit être capable d'écouter les paysans français, de comprendre leurs attentes et de leur apporter des réponses très concrètes sinon les paysans français sauront s'en souvenir dans les urnes dès mars prochain aux élections départementales ", a-t-il ajouté, cité par BFMTV.

Selon le baromètre agricole Terre-net bva, Alain Juppé et Bruno Le Maire sont crédités d'une cote d'opinion favorable auprès des agriculteurs, avc respectivement 69% et 68% d'opinions favorables. Dans le même baromètre, Nicolas Sarkozy, qui fera son retour au Salon de l'agriculture demain, après deux ans d'absence, est crédité de 42% de bonnes opinions seulement.

Lu sur BFMTV.com

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !