Saint-Lazare : le trafic, très perturbé cet après-midi, retrouve progressivement son fonctionnement normal | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Un conducteur de RER a été agressé en début d'après-midi par trois mineurs qui traversaient les voies ferrées
Un conducteur de RER a été agressé en début d'après-midi par trois mineurs qui traversaient les voies ferrées
©Reuters

Grève

Saint-Lazare : le trafic, très perturbé cet après-midi, retrouve progressivement son fonctionnement normal

Après une après-midi de perturbations, les lignes A, L, J et U retrouvent leur fonctionnement normal.

Le trafic ferroviaire - qui était quasiment interrompu mercredi vers 16h30 au départ et à l’arrivée de la gare Saint-Lazare, à Paris, après un arrêt de travail des conducteurs consécutif à l’agression de l’un des leurs - revient peu à peu à la normale.

Au vu de la situation dans cette gare, "nous invitons nos clients à différer leurs déplacements s’ils le peuvent ou à se reporter sur d’autres moyens de transport", indiquait la SNCF mercredi 3 avril en début d'après-midi. Selon cette dernière, "le trafic est très fortement perturbé à Saint-Lazare, au départ comme à l’arrivée, suite à l’agression d’un conducteur en début d’après-midi à Saint-Nom-la-Bretèche" (Yvelines), qui a provoqué "un arrêt de travail de nombreux conducteurs".

Selon une source policière, trois mineurs ont traversé la voie en gare de Saint-Nom-la-Bretèche en début d’après-midi. Le conducteur d’un train qui attendait le feu vert pour repartir a sermonné les jeunes avant de descendre sur les voies, et une bagarre a alors éclaté.Le chauffeur n’est pas grièvement blessé mais présente des signes de strangulation, a ajouté la même source. La SNCF a confirmé que l’homme était légèrement touché. Les trois mineurs, qui ont lancé plusieurs pierres sur le train, ont été rapidement interpellés, selon la même source. D’après la porte-parole de la SNCF, c’est la vidéosurveillance qui a permis de retrouver les agresseurs.

Selon les informations du Parisien, le trafic a repris sur la ligne A, qui était très perturbée de Nanterre Préfecture à Cergy et Poissy. La ligne U roule également sans problème. Quant aux lignes transiliens J (vers Ermont, Gisors et Mantes-la-Jolie) et L (vers Saint-Nom-la-Bretèche, Versailles rive droite et Cergy le Haut), elles reviennent lentement à la normale. Selon les branches, la SNCF annonçait 1 train sur 2 ou 2 trains sur 3, à 19 heures.

Lu sur le Parisien

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !