Rumeurs de liaison entre Julie Gayet et François Hollande : Valérie Trierweiler accusée de "chantage affectif" selon le Daily Mail | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Rumeurs de liaison entre Julie Gayet et François Hollande : Valérie Trierweiler accusée de "chantage affectif" selon le Daily Mail
©Reuters

Nouvel élément

Rumeurs de liaison entre Julie Gayet et François Hollande : Valérie Trierweiler accusée de "chantage affectif" selon le Daily Mail

Le journal anglais se base sur des sources à l'Elysée, proche de la Première dame.

Alors que Valérie Trierweiler est hospitalisée depuis vendredi après-midi, suite aux révélations de Closer sur la liaison supposée entre le président et l'actrice Julie Gayet, la Première dame aurait fait du "chantage émotionnel" pour garder le bon rôle, rapporte le Daily Mail ce lundi. Le Parisien avait révélé dimanche que Valérie Trierweiler était "très abattue et éprouvée" par cette affaire. Et d'après le quotidien, "c'est François Hollande lui-même qui s'est chargé de confirmer la mauvaise nouvelle à sa compagne, jeudi, quelques heures avant la sortie en kiosque du magazine".

"Elle semble prête à pardonner", a-t-on indiqué au journal, mais des sources à l'Elysée affirment que la Première dame souhaiterait simplement s'agripper à une position qui lui confère richesse, célébrité et influence, explique le Daily Mail. Elle tient tout particulièrement à être du voyage présidentiel officiel à Washington, qui aura lieu en février prochain. C'est aussi Le Parisien qui a dévoilé que Valérie Trierweiler avait été hospitalisée, ce qui laisse à penser qu'elle informe la presse, ajoute le journal britannique.

Lu sur le Daily Mail

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !