Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique

Rebondissement judiciaire

Roland Ries, maire PS de Strasbourg, mis en examen dans une affaire de marchés publics

Le maire PS de Strasbourg est dans la tourmente. Il a été entendu par un juge d’instruction et mis en examen dans une affaire de marchés publics.

Roland Ries, le maire PS de Strasbourg, est confronté à des ennuis judiciaires. Il a annoncé ce mercredi avoir été entendu par une juge d’instruction. Roland Ries a également confirmé avoir été mis en examen dans une affaire de marchés publics dans le cadre d’une étude sur la faisabilité d’un tramway à Bamako en 2008.

Selon Mediapart, l’ancien sénateur socialiste, à la tête de la mairie de Strasbourg depuis 2008, a donc été entendu par une juge d’instruction de Nancy, Mélina Buquant. Roland Ries a été mis en examen début juin pour "favoritisme" dans l’affaire du "tram de Bamako". Ce dossier concerne l’attribution de contrats pour la réalisation d’une étude sur la faisabilité d’un traway sur pneus à Bamako. Trois sociétés étaient concernées pour un montant de près de 50 000 euros. 
 
Roland Ries est également mis en cause dans une affaire sur l’attribution d’un marché pour une étude sur le Marché de Noël, en 2008, à la société Athéon. D’après des informations de Mediapart, l’attribution de ces marchés publics avait profité à l’un de ses amis, Roland Boehler (un proche de Michel Rocard).   
   
Ce rebondissement judiciaire intervient sept ans après l’ouverture d’une information judiciaire contre X, lors de l’été 2011, pour infractions à la législation sur les marchés publics, favoritisme et recel de favoritisme. 
Lu sur France Info
Commentaires
Nos articles sont fermés aux commentaires.