Revers électoral pour Vladimir Poutine | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Revers électoral pour Vladimir Poutine
©MAXIM SHEMETOV / POOL / AFP

Grogne

Revers électoral pour Vladimir Poutine

Russie Unie, le parti de Vladimir Poutine, a perdu un tiers de ses sièges au parlement de Moscou.

Russie Unie conserve le pouvoir mais le revers est réel. Au lendemain des élections municipales et régionales, l'agence de presse RIA annonce que le parti de Vladimir Poutine a perdu un tiers de ses sièges au parlement.

Alors que le parti présidentiel et ses alliés contrôlaient jusqu'à présent 38 sièges sur 45, ils n'en possèdent désormais que 26. Ceux qui profitent de cette situation sont principalement les candidats communistes qui remportent 13 sièges contre cinq auparavant.

Les principaux candidats de l'opposition avaient vu leur candidature rejetée par le Kremlin, acte qui avait provoqué de fortes réactions via de nombreuses manifestations cet été.

Vladimir Poutine subit un déficit de popularité en Russie  en raison du mécontentement suscité par la hausse de l’âge de la retraite et la baisse constante des revenus.

France Info

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !